jeudi 27 mai 2010

Dossier Santé Picardie : Le 100 000ème

Le Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) e-santé Picardie, dans le cadre du Dossier Médical Personnel (DMP) relancé par Madame Roselyne Bachelot en 2009, a mis en place le Dossier Santé Picardie (DSP).

Ce dossier médical régional informatisé, confidentiel et sécurisé, contient les éléments de parcours de soins du patient partagés entre professionnels de santé, qu'ils exercent en ville ou en établissements. La Picardie, région expérimentatrice missionnée par l'Agence des Systèmes d'Information Partagés en Santé (ASIP Santé), a atteint la création du 100 000ème DSP.

Le Dossier Santé Picardie, contribue à une meilleure prise en charge médicale grâce à la continuité des informations partagées entre professionnels de santé. Après le recueil du consentement éclairé du patient, le professionnel de santé peut déposer dans le DSP des informations médicales mais aussi lire les informations déposées par ses confrères (comptes rendus d'hospitalisation ou de consultation, antécédents, courriers, lettres de sortie, prescriptions, résultats de biologie et d'imagerie).

Chaque patient en Picardie est libre de créer son DSP et de le résilier à tout moment. La création du DSP est gratuite sur simple demande auprès de son médecin traitant ou à l'accueil d'un établissement de santé équipé. La présentation de la carte vitale par le patient génère un identifiant patient unique régional. Seuls les professionnels de santé sélectionnés par le patient ont accès à son DSP. Tout échange d'information par le DSP est hautement sécurisé respectant confidentialité et secret médical. La carte vitale identifie le patient. La carte Professionnelle de santé (CPS) identifie le professionnel de santé. Les données médicales sont stockées chez un hébergeur labellisé par l'Etat (pour la Picardie Santeos).


Les bénéfices du DSP pour les patients :
- Coordination et suivi de la prise en charge médicale pluridisciplinaire
- Simplification de la prise en charge dans le respect du secret médical et de la vie privée
- Amélioration de la qualité de soins en favorisant la continuité de la prise en charge sans rupture des flux d'informations
- Limitation des interactions médicamenteuses et des actes redondants.

Les bénéfices du DSP pour les professionnels de santé :
- Accès aux informations en temps réel provenant d'autres professionnels de santé
- Visualisation d'une véritable « photographie » de la santé du patient
- Intégration dans les logiciels métiers des praticiens de ville évitant la double saisie
- Accès direct à partir des systèmes d'information d'établissements
- Gain de temps dans l'exploitation et la gestion par le professionnel de santé des données médicales numérisées

La genèse du projet

Dès 2006, la Picardie s'est positionnée parmi les premières régions expérimentales du DMP. Naturellement, la relance des projets en 2009 a permis au GCS e-santé Picardie de conforter son engagement. Dans ce cadre, l'ASIP Santé a confirmé la Picardie site pilote jusqu'en décembre 2010 afin de bâtir la version « socle » du DMP.

1er bilan…
- 100 000 patients picards ont un Dossier Santé Picardie
- 200 000 documents déposés
- 350 professionnels de santé libéraux sont inscrits au programme DSP
- 14 établissements de santé sont connectés
- 2 plateaux techniques (radiologie, anatomo-pathologie) sont connectés

Le DSP est déjà déployé dans les bassins de santé d'Amiens, Compiègne, Beauvais, St Quentin, Abbeville Montdidier, Péronne, Laon, Chauny.

… et la suite
A terme, chaque Picard pourra posséder son DSP et l'ensemble des professionnels de santé pourra s'y connecter.
L'objectif vise à couvrir l'ensemble du territoire régional dans un souci de convergence vers le DMP.

A propos du GCS e-santé Picardie

Le Groupement de Coopération Sanitaire e-Santé Picardie, anciennement GIP Télémédecine de Picardie, a décliné une politique régionale des systèmes d'information en santé. Créé en 2002 et présidé depuis cette date par Brigitte DUVAL, il a réalisé de nombreux outils informatiques et numériques permettant d'améliorer l'accès à la santé par les nouvelles technologies de communication entre les médecins, les hôpitaux publics, les cliniques, les plateaux d'imagerie et les différents professionnels. Dirigé par Christian HUART, le GCS e-Santé regroupe aujourd'hui 50 adhérents principalement des établissements de santé mais aussi l'URML de Picardie.
www.esante-picardie.com


Contact presse pour le GCS e-santé Picardie :
Céline VERGELY – 03 44 54 43 44 – cvergely@presstance.comwww.presstance.com


--
Contact Presse:
presstance

contact@presstance.com
Profil du diffuseur : http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=49004


--

Communiqué envoyé le 27.05.2010 10:48:00 via le site Categorynet.com dans la rubrique Santé

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire