lundi 31 mai 2010

Delphine RAFFIN POIZAT, un métier, un don empathique, une écoute, une vocation !

Lecture du corps ...

Delphine RAFFIN POIZAT, un don empathique, une écoute, une vocation

« Votre corps me parle »

Éveil Essences, Garches, 31 mai 2010.

Vers 8 ans, Delphine RAFFIN Poizat fait une rencontre particulière avec le toucher.
Ce sont les prémices de ce don rare qui lui permet de ressentir les émotions, les tensions d'une personne.
Tel un créateur de mode, elle adapte la technique de massage qui convient à la personne.

A chaque personne, un toucher et un geste différent, grâce à une évaluation énergétique, préalablement effectué.

Depuis 10 ans, et à travers différentes techniques de relaxation comme le Shiatsu, Digitopuncture, Reiki, Pierres Chaudes (Hot Stones), etc, Delphine choisira et adaptera la technique qui convient en fonction de vos tensions, de votre vécu et des besoins de votre corps.

………………………………………………………………………………………………………

Une formation de 3 ans d'étude en médecine chinoise, en shiatsu, Aromathérapie, réflexologie plantaire, pierres chaudes, valide ce don.

Une clientèle de particulier croissante permet en 2007 à Delphine Poizat de créer Éveil Essences, pour une invitation à l'Art du Bien-Être.
Destiné aux professionnels, Éveil Essences propose des prestations de Bien-Être personnalisées, dans un environnement approprié à recevoir une réponse gestuelle aux douleurs et tensions.

Dans un espace, un temps, un rythme créés et réalisés pour votre événement, Éveil Essences vous offre toutes ses compétences et son professionnalisme.


Contact :
Delphine Poizat
Éveil Essences
06 63 05 47 64
dpoizat@sfr.fr
www.eveilessences.com

--
Contact Presse:
eveil essences
Delphine RAFFIN POIZAT
O6 63 05 47 64
www.eveilessences.com
Profil du diffuseur : http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=54714


--

Communiqué envoyé le 31.05.2010 22:30:25 via le site Categorynet.com dans la rubrique Santé

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire