mardi 20 avril 2010

Thermarthrose : le thermalisme, une réponse à l’arthrose ? Résultats et explications.

Alors que paraissent les résultats de Thermarthrose, une étude scientifique menée par l'Association Française pour la Recherche Thermale (AFRETH) auprès de 462 patients souffrant d'arthrose, c'est l'occasion de revenir sur les conditions et les résultats de cette étude et de s'entretenir avec le Dr. Philippe Guérin, Médecin Conseil des établissements thermaux de Vichy sur l'arthrose, ses causes et conséquences, ainsi que les moyens existant pour la traiter.

1/ Qu'appelle-t-on communément « arthrose » ?

« Comme toute affection relevant de la rhumatologie, l'arthrose touche l'appareil locomoteur, en provoquant une usure des cartilages articulaires, retentissant sur la motricité du corps avec des conséquences sur les muscles, les tendons et les os.
L'arthrose peut toucher l'ensemble des articulations, depuis les plus mobiles (comme les mains, poignets et épaules) à celles fortement sollicitées par leur rôle de soutien du corps (bas de la colonne vertébrale, hanches, genoux, chevilles et pieds).
Le surpoids ou un traumatisme peuvent majorer la survenue d'une arthrose, qui engendre presque toujours : douleur, diminution de la force articulaire, diminution de l'activité physique et, à terme, augmentation des risques de surpoids. »

2/ En quoi les soins et applications pratiqués dans les centres thermaux peuvent bénéfiques dans le traitement de l'arthrose ?

« Les soins utilisés dans le cadre d'un traitement de l'arthrose sont la rééducation en piscine, les bains et douches, les étuves, les applications de boue et les massages.
Pour les bains, la rééducation en piscine et les étuves, la chaleur et les qualités propres aux eaux thermales de Vichy agissent par leurs propriétés sédatives, relaxantes et antalgiques, pour atténuer la douleur et faciliter les mouvements.
Les douches et les massages relèvent plus d'une tonification de la masse musculaire et aident à la reprise d'une activité physique.
Enfin, les applications de boues jouent un rôle primordial dans les soins thermaux ; leurs effets antalgiques et assouplissants sont renforcés dans le cadre d'applications de boue péloïde, comme à Vichy (boues végéto-minérales).
Point important : les soins thermaux viennent en relais ou en complément d'un traitement médicamenteux souvent utilisé par les arthrosiques, permettant de récupérer un confort et de faciliter la réadaptation à l'exercice physique et la « remise en marche ».

3/ Quelle est la particularité des Thermes de Vichy dans le traitement de l'arthrose et plus généralement de tout ce qui touche à la rhumatologie ?

« La vraie particularité des Thermes de Vichy tient dans leur double indication : le traitement de la pathologie rhumatismale mais également des troubles du métabolisme et des pathologies souvent associées aux traitements ou aux conséquences de l'arthrose (troubles digestifs, surcharge pondérale,…).
Ainsi, les eaux bicarbonatées sodiques de Vichy ont des effets sur la sphère digestive (irritation œsophagienne, gastrique, colique) tout en ayant un rôle stimulant et détoxiquant hépatique ; rôles prépondérants chez des arthrosiques aux prises médicamenteuses souvent prolongées et soutenues.
La douleur occasionnée par l'arthrose peut amener la personne à réduire, voire à stopper son activité physique, favorisant ainsi une prise de poids, qui ne fera qu'aggraver la situation.
Ainsi, les Thermes de Vichy proposent depuis des années un accompagnement dans la perte de poids, alliant apprentissage diététique et reprise de l'activité physique.
Le thermalisme doit se concevoir comme une éducation à la santé, en offrant une prévention et gestion du patrimoine vital : l'ensemble de l'offre des Thermes de Vichy s'inscrit parfaitement dans cette démarche. »

Thermarthrose en bref…

Réalisé sur un panel de 462 patients et sur un ensemble de centres thermaux partenaires, cet essai randomisé à permis de mettre à jour les effets bénéfiques d'un complément de soins thermo-minéraux dans le cadre d'un traitement classique de l'arthrose.

En effet, à 6 mois, plus de 50 % des patients ayant bénéficié de la double indication ont vu une très nette amélioration de leur état, notamment en termes de douleur et de fonction ; soit 50 % de plus que chez les patients n'ayant reçu que leur traitement habituel.
Cette étude a permis de valider celle réalisée à Vichy en 1993 (étude Cochin) : l'accompagnement thermo-minéral induit une amélioration significative de la douleur, avec un effet thérapeutique deux fois plus important chez les patients cumulant traitement classique et cure thermale.

La Compagnie de Vichy

Créée en 1853, la Compagnie de Vichy est concessionnaire de l'Etat d'un ensemble immobilier situé dans Vichy et ses environs qui comprend 11 sources dont la source Vichy Célestins et deux établissements thermaux.
Par ailleurs, la Compagnie de Vichy est propriétaire de deux hôtels 2* et 3* et du Vichy Spa Hôtel & Resort Les Célestins****.
En 2009, la Compagnie de Vichy a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 30 millions d'euros, pour un effectif moyen de 300 personnes.


Les Thermes de Vichy – BP 2138 – 03201 Vichy Cedex – France
0 800 30 00 63 (n°vert) ou 04 70 97 39 16
www.destinationvichy.com info@destinationvichy.com


--
Contact Presse:
Rêso rp / Groupe Sophie Benoit
Maxence Duvaut

www.sbc-groupe.com
Profil du diffuseur : http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=49421


--

Communiqué envoyé le 20.04.2010 09:58:13 via le site Categorynet.com dans la rubrique Santé

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire