jeudi 25 février 2010

La naissance d'Alfacig

Je désespérais de voir mes deux garçons fumer. J'avais beau leur expliquer qu'avec la cigarette la mort les attendait au détour du chemin, rien n'y faisait, je n'arrivais pas à leur faire entendre raison.

Un jour, lors d'un déplacement en Chine, j'ai eu l'occasion de voir une cigarette électronique. Le concept était fabuleux mais je trouvais que le produit était inachevé. Il manquait quelque chose qui puisse faire oublier la vraie cigarette, il manquait le geste d'allumer cette cigarette avec un briquet.

J'étais persuadé qu'en imitant à la perfection le geste complet du fumeur, ce dernier pourrait ainsi se passer de la vraie cigarette sans vraiment s'en rendre compte.

De formation ingénieur CNAM, il me fut très facile de fabriquer une cigarette électronique munie d'un détecteur de chaleur dont la mise en marche pouvait s'effectuer grâce à la flamme d'un briquet. J'ai également incorporé un temporisateur qui permettait l'arrêt de cette nouvelle cigarette électronique après 5 minutes de fonctionnement. Ce temps correspond environ à l'utilisation d'une vraie cigarette.

J'ai donné à tester les prototypes à mes deux fils et le résultat a dépassé mes espérances. Ne plus fumer devenait d'une facilité déconcertante. Ainsi lorsque l'envie de fumer les prenait, ils « allumaient » cette cigarette électronique et « fumaient » pendant 5 minutes. Chaque envie de fumer pouvait être remplacée par « l'allumage » de cette cigarette électronique.

Cette nouvelle cigarette électronique était devenue un véritable substitut. J'ai donc déposé un brevet (WO 2007/077167) et j'ai baptisé ce substitut de cigarette Alfacig.

Aujourd'hui, je commercialise cette cigarette électronique et elle vous permettra peut-être d'obtenir le même résultat que mes enfants. Certes ils étaient motivés et fiers de montrer ce substitut à leurs copains, mais il ne faut pas oublier que la première motivation pour arrêter de fumer est de préserver sa vie car fumer tue, vous le savez, c'est marqué en grand sur vos paquets de cigarettes.

Didier MARTZEL


--
Contact Presse:
Gaiatrend - Alfacig
Olivier Martzel
03.87.02.85.67
contact@alfacig.com
http://www.alfacig.fr

--

Communiqué envoyé le 25.02.2010 15:12:34 via le site Categorynet.com dans la rubrique Santé

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire