mercredi 2 décembre 2009

Maladie parodontale et déclin cognitif

Une étude récente vient d'établir une corrélation entre la maladie parodontale ou déchaussement et le déclin cognitif.

On savait déjà que la maladie parodontale menace le cœur et les artères. On connaît également son rôle dans la polyarthrite rhumatoïde, mais on ignorait jusqu'ici l'impact du déchaussement sur les capacités intellectuelles.

C'est ce que vient de mettre en évidence une étude portant sur plus de 2300 séniors. Chez ces personnes, les chercheurs ont examiné l'état de la gencive ou parodonte, en même temps que les performances intellectuelles étaient évaluées à travers trois tests spécifiques. L'étude montre que l'acuité intellectuelle baisse parallèlement avec la dégradation du parodonte ou tissus de soutien de la dent (os et gencive) sous l'effet du déchaussement ou maladie parodontale.

Cette nouvelle étude démontre une fois encore la nécessité d'une hygiène dentaire rigoureuse afin de préserver sa santé physique autant que sa fraîcheur intellectuelle.

D'autres informations sur la maladie parodontale sur le site holodent

--
Contact Presse:
Holodent
Estelle Vereeck

2ev36@wanadoo.fr
http://www.holodent.com/

--

Communiqué envoyé le 02.12.2009 11:46:54 via le site Categorynet.com dans la rubrique Santé

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire