dimanche 18 octobre 2009

Ultraviolets, une source de vitamine D nécessaire à la bonne santé en hiver

Afin de garantir au corps humain le bénéfice d'une quantité équilibrée de vitamine D, et tout particulièrement en hiver, un groupe de recherche conseille d'avoir recours aux cabines d'UV.

D'après une étude réalisée par un groupe de recherche dirigé par le professeur Johan Moan de l'Université d'Oslo, et qui vient d'être publiée dans le magazine spécialisé "Photochemistry and Photobiology" : "Pendant l'hiver, le taux de vitamine D chute de manière considérable, dans la mesure où la lumière du soleil ne contient pas suffisamment d'ultraviolets pour stimuler la production de vitamine D dans le corps humain. Si vous allez faire des séances d'UV pendant cette période, cette carence peut être évitée et le taux de vitamine D peut être conservé de manière équilibrée", explique Johan Moan.

"Par conséquent, les cabines d'UV offrent non seulement une manière contrôlée de bronzer, mais en plus leur utilisation peut éviter les carences en vitamine D", poursuit Christina Lorenz, présidente de l'European Sunlight Association (ESA), complétant les propos de Johan Moan. Et d'ajouter : "Grâce aux cabines d'UV, un programme de bronzage individuel peut être mis en place, prenant en compte le type de peau de l'usager, le type de cabine et le temps d'exposition afin d'empêcher que la peau ne brûle, ce qu'il faut absolument éviter, en cabine comme au soleil naturel."

De même, récemment, une équipe de scientifiques néerlandais dirigée par Han von der Rhee du groupe clinique de La Hague "Hagaziekenhui" et l'Université de Rotterdam est venue à conclure dans une étude publiée dans le magazine spécialisé "European Journal of Cancer" qu'une exposition solaire modérée contribue à se protéger contre le cancer du sein, de la prostate, le cancer colorectal (cancer du colon et du rectum) ainsi que le lymphome non hodgkinien (une des deux formes de cancers des ganglions lymphatiques).

Dans leur article, Han von der Rhee et ses collègues font également référence au fait que la perception du grand public sur les effets du bronzage est en retard par rapport aux connaissances scientifiques actuelles. "Les travaux des chercheurs néerlandais montrent une fois de plus que le bronzage a une influence positive sur la santé. Les risques potentiels liés à une exposition excessive sont bien connus du grand public. Mais les bienfaits sur la santé d'une exposition régulière et modérée au soleil naturel ou en cabine sont rarement diffusés au public", explique le Sunlight Research Forum (SRF).

Pour son étude, l'équipe de chercheurs néerlandais a systématiquement examiné et évalué les résultats scientifiques actuellement disponibles, consacrés aux liens susceptibles d'exister entre les risques de cancers internes et le bronzage.

Selon les résultats des différentes études médicales réalisées dans le monde entier, la vitamine D favorise le bon fonctionnement des cellules, des os et des organes, et neutralise les maladies auto-immunes et dermatologiques.
Grâce à la stimulation des rayons UV, elle est générée à près de 90% par la peau.

- Le résumé de l'étude réalisée par Johan Moan, Zoya Lagunova, Emanuela Cicarma, Lage Aksnes, Arne Dahlback, William B. Grant et Alina Carmen Porojnicu intitulée : "Sunbeds as Vitamin D Sources" (Ultraviolets, sources de vitamine D), est téléchargeable à l'adresse www.sunlightresearchforum.eu

- L'article complet de Han van der Rhee, Jan Willem Coebergh et Esther de Vries "La lumière du soleil, la vitamine D et la prévention du cancer" : un compte-rendu systématique des études épidémiologiques parues dans "European Journal of Cancer" est également disponible sur le site SRF www.sunlightresearchforum.eu

A propos du SNPBC :
Créé en 1998, le Syndicat National des Professionnels du Bronzage en Cabine (SNPBC) représente la profession au sein de la Confédération Nationale de l'Esthétique Parfumerie (CNEP). Il est membre de l'European Sunlight Association (ESA) et siège dans les commissions internationales relatives au rayonnement et au bronzage en cabine. Il est en mesure de véhiculer les résultats des plus récentes études dans ce domaine.

A propos de l'ESA :
Basé en Belgique, L'European Sunlight Association (ESA) est l'organisme cadre européen dans le domaine du bronzage et représente 28 associations et entreprises nationales réparties dans 15 Etats membres de l'UE, en Norvège, en Suisse, en Russie et aux États-Unis.

A propos du SRF :
Le but du Sunlight Research Forum (Forum de recherche sur les radiations solaires) est d'aider à faire connaître les derniers développements médicaux et scientifiques sur les effets d'une exposition modérée au rayonnement UV des personnes.
Il faut du temps, parfois des décennies pour que de nouvelles idées scientifiques soient acceptées puis assimilées, au sein de la communauté scientifique dans un premier temps, puis au niveau des politiques de santé. Ce laps de temps doit être le plus court possible afin que les avancées de la recherche puissent aider à mieux comprendre les effets du rayonnement UV sur l'être humain et puissent être divulguées au public sans délai inutile.
Le but du SRF est de fournir aux décideurs politiques des informations pertinentes à partir desquelles ils pourront développer une politique de santé nationale, et de proposer aux personnes des informations de meilleure qualité grâce auxquelles elles pourront opter pour un choix de mode de vie.

CONTACT PRESSE :
Marc BOUTET, Président
SNPBC - 14, rue du Faubourg Saint Honoré - 75008 Paris
Tél. : 01 42 65 99 77
snpbc@club-internet.fr
www.snpbc.org

--
Contact Presse:
SNPBC
Marc Boutet
01 42 65 33 77
infinites@infinites.fr
http://www.snpbc.org

--

Communiqué envoyé le 18.10.2009 18:10:51 via le site Categorynet.com dans la rubrique Santé

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire