lundi 12 octobre 2009

Plus d'une centaine de personnes sensibilisées et formées aux gestes qui sauvent avec LES mutelles ENSEMBLE

« Urgence : venez apprendre les gestes qui sauvent »
Le grand public sensibilisé et formé

Atelier-conférence animé par Laurent Romejko, en collaboration avec la Croix-Rouge française, avec le soutien de la ville de Mantes la Jolie

Le 8 octobre 2009, une centaine de personnes ont répondu présent à l'atelier-conférence, organisé par LES mutuelles ENSEMBLE, à Mantes la Jolie.
Cet atelier-conférence, sur le thème « Urgence : venez apprendre les gestes qui sauvent » fait suite aux journées Portes Ouvertes Santé, qui se sont déroulées en juin dernier, à l'hôpital Louise Michel à Evry et l'hôpital François Quesnay à Mantes la Jolie.

Près de 20 000 personnes meurent chaque année, en France, d'accidents dans un environnement familier.
Pendant le temps que mettent les secours pour arriver, l'état d'une victime peut s'aggraver. C'est pendant ce laps de temps qu'il faut agir. En attendant l'intervention du médecin, du Samu ou des Pompiers et en connaissant quelques gestes vitaux, chacun peut sauver des vies.
Face à quelqu'un qui s'étouffe, qui est retrouvé inconscient ou qui se brûle gravement, il n'est pas évident de connaître les bons gestes. Pourtant, tout le monde est potentiellement exposé à rencontrer des situations d'urgence, sur la route, au travail ou à la maison et chacun devrait être apte à pratiquer les gestes de premiers secours.

Avec cet atelier-conférence, LES mutuelles ENSEMBLE abordent un thème solidaire et citoyen. La ville de Mantes la Jolie, acteur de prévention et de santé, a souhaité être partenaire afin d'informer et de former le plus grand nombre aux gestes qui sauvent.

« Nous avons choisi d'aborder le même thème que lors des Portes Ouvertes Santé qui se sont déroulées dans des établissements hospitaliers de la région parisienne au cours du 1er semestre 2009. Ces journées proposaient une exposition composée de panneaux pédagogiques sur les gestes d'urgences que le public pouvait ensuite directement mettre en pratique avec l'aide des moniteurs de secourisme » rappelle Gilles Rouvel, Président de la MUTUELLE DU MANTOIS et Vice-président des LME.

Pendant la conférence, François Lavergne, formateur aux 1er secours, au secourisme du travail et en prévention des troubles musculo-squelettiques à la Croix-Rouge française, a abordé les différents aspects du secourisme comme la chaîne de secours, la protection pour éviter le sur-accident, l'alerte, la perte de connaissance, l'arrêt respiratoire avec le massage cardiaque et la défibrillation, la chaîne de survie, la chute…

40 000 à 60 000 personnes décèdent d'un arrêt cardiaque chaque année. Or 1 décès sur 3 pourrait être évité si les Français connaissaient mieux les gestes qui sauvent...

« Cet atelier-conférence a mis en avant des thèmes forts comme l'arrêt cardiaque et la défibrillation, apprendre à agir vite et bien sans improvisation ou encore la prévention des chutes.
L'inquiétude principale des personnes formées est de mal-faire ou d'oublier les gestes. Mais on ne fait jamais mal du moment que l'on tente de sauver une vie. Même si le geste d'une personne formée peut lui sembler approximatif, ce geste apporte des chances de vie.
Le principal message à retenir de cet atelier-conférence est qu'il est de notre devoir de citoyen d'apprendre les gestes qui sauvent et à alerter le 15 dans les plus brefs délais. Chacun peut et doit se former et les enfants peuvent être sensibiliser dès leur plus jeune âge » explique François Lavergne, formateur aux 1er secours à la Croix-Rouge française pour les départements du 78, 92 et 75.

LES mutuelles ENSEMBLE ont choisi d'associer cette conférence pédagogique à un atelier pratique sur l'arrêt cardiaque. Cette formation a permis à une soixantaine de personne d'apprendre à effectuer un massage cardiaque et à utiliser un défibrillateur automatique. A la fin de l'atelier, les participants ont obtenu une attestation d'initiation aux premiers secours et à la défibrillation automatisée externe délivrée par la Croix-Rouge française.

Un récent sondage montre que si 9 français sur 10 savent ce qu'est un défibrillateur, plus d'1 français sur 3 ne se sent pas prêt à l'utiliser…

« Cet atelier conférence fut l'occasion pour le grand public de s'informer, trouver des réponses à leurs questions et se former aux gestes de premier secours. Il était important pour nous d'associer cette conférence à un atelier de mise en pratique car notre mémoire est très sélective. En effet, lorsque nous écoutons et observons un intervenant, nous retenons en moyenne de 30 à 50 % des informations délivrées alors que quand nous mettons en pratique les informations, le pourcentage s'élève à 90 % » explique André Rougeot, Président de la Mutuelle CIMAM-SME et Président des LME.

--
Contact Presse:
Presstance

contact@presstance.com
www.presstance.com

--

Communiqué envoyé le 12.10.2009 15:42:49 via le site Categorynet.com dans la rubrique Santé

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire