jeudi 17 septembre 2009

Medela s'implique pour les prématurés

A l'occasion de la Semaine Mondiale de l'Allaitement Maternel,
MEDELA confirme son soutien à l'Organisation Mondiale de la Santé en présentant ses derniers résultats scientifiques en matière d'allaitement maternel.

Grâce à de nombreuses années de recherche, MEDELA s'implique dans le développement de solutions permettant aux mères d'enfants prématurés de mieux vivre leur allaitement.

Une hausse de la prématurité en France

Plus de 60 000 bébés naissent de manière prématurée chaque année, soit environ 8% des naissances en France1 . Le nombre de bébés prématurés est en constante augmentation depuis quelques années (5,4% de prématurés en 1995) notamment à cause du développement des procréations assistées et du recul de l'âge de la grossesse.

Forte de ce constat, MEDELA est la seule société à avoir engagé des recherches sur la composition du lait maternel et son rôle dans le bon développement d'un bébé prématuré, notamment grâce aux études menées par l'équipe du Pr Peter Hartmann de l'Université d'Australie Occidentale, mondialement reconnue. Ces dernières prouvent que les anticorps présents dans le lait maternel permettent de lutter contre les risques d'infections graves liées à la prématurité.

Dans le cadre d'un accouchement avant terme, les services de néonatologie ont d'ailleurs pour consigne de nourrir l'enfant au lait maternel, qu'il provienne de la mère ou bien d'une banque de lait. Dans la pratique, le lait est enrichi afin de mieux répondre aux besoins nutritionnels et énergétiques du nourrisson mais sa qualité peut varier car la composition du lait est différente d'une mère à l'autre.
A l'occasion du 4ème Symposium sur l'allaitement maternel de Medela, les scientifiques cherchent à définir dans quelle mesure le lait donné aux lactariums peut supporter le développement des bébés prématurés et ainsi améliorer le traitement du lait.

Preemie +® : une révolution dans l'univers de l'allaitement maternel

Dans sa volonté d'accompagner au mieux les mères dans leur allaitement, Medela a ainsi développé « Preemie +® », un programme complémentaire au Tire-Lait Symphony® (reconnu en milieux hospitaliers et disponible en location à domicile). Associée à la technologie révolutionnaire 2-Phase Expression® qui imite le rythme naturel de succion du bébé, la carte Symphony Preemie+® permet une expression du lait en accord avec les besoins d'un bébé prématuré. L'avantage est de pouvoir exprimer plus de lait maternel dans les 14 premiers jours de vie du bébé lorsqu'il en a le plus besoin pour lutter contre les risques de maladie graves.

Dans le prolongement de l'accompagnement qu'elles ont reçu à la maternité, les mères d'enfants prématurés pourront ainsi retrouver chez elle une aide professionnelle à l'allaitement, pour envisager sereinement le retour à la maison.

A NOTER :
La prestigieuse équipe de chercheurs de l'Université d'Australie Occidentale, dont le Pr Peter Hartmann, vous donne rendez-vous le vendredi 16 octobre à l'occasion du 4ème Symposium International Medela sur l'allaitement et la lactation humaine afin de présenter les derniers résultats de recherche.
Plus d'informations sur http://www.medela.fr/F/news/programme-symposium-medela-16-octobre-2009.pdf

A propos de MEDELA (www.medela.fr) :
Leader mondial sur le marché de l'allaitement maternel, MEDELA développe et commercialise des produits d'aides à l'allaitement, basés sur des technologies avancées, issues de résultats de recherches menées par des experts en lactation humaine, reconnus dans le monde entier.
Plébiscités par les professionnels de santé et les mamans, les tire-laits et accessoires pour l'allaitement maternel conçus par MEDELA sont disponibles dans les maternités pour un usage hospitalier ou en pharmacie pour un usage à domicile.

*Source : rapport INSEE 2008


--
Contact Presse:
Agence Com' des Enfants
Shirley CURTAT-CADET
03.20.02.65.29
scurtat@comdesenfants.fr


--

Communiqué envoyé le 17.09.2009 11:41:49 via le site Categorynet.com dans la rubrique Santé

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire